Loi Hamon assurance, une vraie bénédiction pour les assurés

Vous l’aviez sans doute remarqué par le passé : vous avez trouvé une nouvelle assurance auto, avec une cotisation moins importante ou de meilleures garanties à cotisation égale, et vous souhaitez pouvoir résilier. Le hic, vous êtes encore engagé sur plusieurs mois, et vous ne pouvez donc pas effectuer de résiliation, même après plusieurs années. Ce temps là est largement révolu : en effet, la Loi Hamon assurance permet aujourd’hui de résilier quand on le souhaite, sans avoir d’obligation particulière.

C’est donc une vraie révolution qui a eu lieu pour les consommateurs, par le biais de cette fameuse Loi Hamon assurance. Le but était de favoriser ces derniers, en changeant les conditions de résiliation, qui étaient à l’époque assez complexes.

Qui plus est, le principe de reconduction tacite est lui aussi révolu, puisque le contrat ne vous engage plus à nouveau sur un an, une fois le premier délai d’une année dépassé. Cela signifie donc que vous pouvez résilier à tout moment votre contrat, une bonne nouvelle également pour la concurrence !

Changez d’assurance quand vous le souhaitez

Ce qui ne change pas, avec la Loi Hamon assurance, c’est le fait qu’au moment de souscrire un contrat assurance habitation, ou n’importe quel autre type, comme un contrat d’assurance automobile, ou une assurance santé, ou une multirisque, on sera engagé de manière annuelle, ce qui correspond donc à une forme de préavis ou d’engagement.

Changer d’assurance est néanmoins plus facile aujourd’hui, grâce à une résiliation bien plus facile à mener. Résilier son assurance n’a donc jamais été plus simple ! Votre contrat d’assurance ne vous engage plus sur la suite, avec ce fameux principe de tacite reconduction qui a longtemps été considéré comme étant défavorable au consommateur. Désormais, l’assurance auto ne se résilie plus à la date anniversaire, et il sera possible d’effectuer sa résiliation d’assurance quand on le souhaitera, en toute simplicité.

Contrat d’assurance auto, ou assurance emprunteur, voire même mutuelle santé, ainsi que tout ce qui touche à la prévoyance, plus besoin donc d’envoyer votre courrier recommandé deux mois avant la fin de votre date anniversaire. Il suffira d’envoyer votre lettre recommandée avec accusé de réception, avec votre lettre de résiliation, au moment où vous souhaiterez en finir avec le contrat actuel, ce qui est idéal pour faire fonctionner la concurrence.

Comment résilier alors son ancienne cotisation ? On pourra effectuer sa demande de résiliation au moment souhaité, après un an d’engagement, pour changer d’assurance automobile. Les concurrents sont parfois en mesure de vous proposer mieux, et en utilisant un comparateur d’assurance, vous pourrez rapidement vous en rendre compte.

Le marché de l’assurance est en plein changement, et il est utile de s’informer à ce sujet, pour économiser et profiter des avantages qui ont été acquis par la loi Hamon, mais aussi la loi Châtel, la loi Lagarde, ainsi que la loi consommation, décret apte à favoriser le consommateur à chaque fois.

Puis-je le faire avec n’importe quel assureur ?

Résilier un contrat de cette manière, à la demande, est possible pour n’importe quel contrat : habitation, que l’on appelle aussi assurance multirisque, assurance auto moto, et concernant n’importe quelle compagnie d’assurance bien évidemment.

Jusqu’au bout de votre contrat, vous pourrez bien sûr profiter d’un relevé d’informations si vous en avez besoin, vous faire rembourser un sinistre, mais sans subir un contrat reconductible tacitement, comme avant.

On pourra donc souscrire ailleurs avec plus de facilité, grâce à ces modalités en vigueur, puisque l’on pourra résilier son assurance plus aisément. On résilie n’importe quand, mais une fois encore, votre assurance voiture devra avoir fait l’objet d’une signature il y a plus d’un an, c’est la seule obligation.

De quoi vous faciliter largement les choses, sachant qu’en tant que locataire, il est nécessaire d’avoir un contrat d’assurance habitation contenant une responsabilité civile, tout comme il est obligatoire en tant qu’automobiliste d’être souscripteur d’une assurance auto.

Ces modalités liées à la résiliation sont particulièrement intéressantes pour les consommateurs, et désormais, le code des assurances est profondément modifié.